Vivre en Angleterre : ces 10 choses exaspérantes !

vivre en Angleterre

Lorsqu’on décide de vivre en Angleterre, on ne part pas bien loin de chez nous. Pourtant, le choc culturel est bien réel. On ne va pas se mentir, la culture anglaise a des côtés un peu agaçants, déroutants parfois… J’ai décidé de les compiler dans un article avec toute ma bienveillance française 😉.

Je précise quand même que j’ai adoré vivre deux ans en Angleterre. Découvrir la culture anglaise a été enrichissant et m’a aidé en de nombreux points à prendre du recul sur ma propre culture. Je pense même qu’en certains points, je suis une meilleure personne grâce à cette expérience. Je suis plus polie, courtoise et patiente qu’avant 🙈

Les aspects purement techniques de la vie en Angleterre, qui te font dire “Mais pourquoi ?!”

  • Les robinets d’eau chaude/froide

Grand classique évoqué dans de nombreux articles de blogs, je ne pouvais pas passer à côté de ce point là. C’est une des choses qui m’a le plus surprise à mon arrivée. Mais je crois que c’est surtout le point qui me fait le plus dire : Mais pourquoiiiiii ?! 

Donc je t’explique, si tu n’es jamais venu en Angleterre, tu dois te demander de quoi je parle ! Dans beaucoup de maisons, les salles de bains ont deux robinets distincts à chaque coin du lavabo, un pour l’eau chaude et un pour l’eau froide. Donc au choix, tu te brûles ou tu te gèles. Vraiment, à ce jour je n’ai toujours pas résolu le mystère, la raison qui pousse ces milliers de gens à vivre ainsi, dans le désarroi. 

robinets eau chaude et froide en Angleterre

  • L’absence de rideaux occultants

Autre point à noter, les Anglais dorment avec la lumière du jour… Il faut savoir qu’en plus le soleil se lève assez tôt (5h en été, 7h en hiver). Les volets comme nous en avons en France n’existent pas. Tu trouveras seulement des rideaux à l’intérieur. Mais ceux-ci ne cachent absolument pas la lumière du jour. Mon conseil donc : investis vite dans un masque de nuit ! 

  • L’absence d’interrupteur dans la salle de bain

Comme les prises d’ailleurs ! Une loi en Angleterre interdit les prises et les interrupteurs dans les bains. Surement dû à un traumatisme après des morts par électrocution… Je ne sais pas. Toujours est-il que pour allumer la lumière, tu dois tirer sur une corde ! 

  • Le son de la sirène des ambulances

C’est tout simplement atroce ! Tu perds un tympan à chaque fois qu’une ambulance passe à côté de toi. Impossible de continuer à parler à la personne à tes côtés… Je ne comprends pas ce besoin d’avoir un bruit si fort et strident. En France, nos ambulances n’ont pas un son si fort et pourtant, on les laisse passer dans le trafic ! 

  • Les éponges

Alors là tu dois te demander qu’est ce qui m’arrive de parler d’éponges au milieu de cet article. Eh bien il est important d’aborder ce point à mes yeux. Je pense avoir explosé mon budget course du mois à force d’acheter et de racheter encore des éponges ! Leur qualité est vraiment médiocre, et le côté vert qui est censé gratter, ne gratte pas du tout 😓

  • Dernier point qui m’exaspère : on me demande ma carte d’identité pour l’achat de ciseaux ou couteaux

Une loi interdit la vente de tels objets aux personnes de moins de 25 ans ! Donc on m’a demandé plusieurs fois une pièce d’identité pour prouver mon âge. Je rentrais en boite avant 18 ans sans souci en France, mais acheter des couteaux à 30 ans en Angleterre, c’est une autre histoire !

 

fish and chips

Le côté food : alerte spoiler, la nourriture anglaise c’est pas bon !

J’enfonce une porte ouverte je sais ! Mais je ne pouvais pas rédiger cet article sans aborder cet aspect. Franchement ça a été un des points les plus durs à vivre. En fait, ce n’est pas vraiment que ce n’est pas bon mais plutôt que les aliments bruts n’ont pas vraiment de goût. Je ne suis pas une grande cuisinière, je n’aime pas cuisiner et surtout je ne prends pas particulièrement plaisir à manger. Mais je dois avouer que la nourriture française m’a énormément manqué ! 

Cependant, je tiens à dire que les fish & chips sont un régal, notamment dans les villes de bord de mer où les poissons sont frais ! Je t’en parlais d’ailleurs dans mon article sur Whitstable, petite ville du Kent. Les Anglais ont aussi quelques spécialités qui valent le détour tels que les scones ou le cheesecake. Mais attention à déguster ces gâteaux dans de vraies pâtisseries et de ne surtout pas les acheter au supermarché. 

Ah oui c’est un autre sujet ! Tu pourras trouver des gâteaux en vente dans des boîtes au supermarché. Le genre de gâteaux que nous ne vendons en France qu’en boulangerie, préparés avec soin par un pâtissier avec glaçage, etc. ici c’est vendu dans une boîte en carton sans problème avec une date limite de consommation allant jusqu’à 10 jours ! Bon appétit ! 

Le gros sujet des supermarchés 

Puisque j’évoque les supermarchés, je te présente un autre point qui m’a énervé durant mes deux ans de vie en terre anglaise. L’omniprésence du plastique dans les supermarchés est pour moi un fléau ! Presque tous les fruits et légumes sont présentés dans des barquettes ou sachets plastiques. Je ne comprends pas l’utilité. Le paradoxe est fou car à la caisse, tu payes ton sac plastique pour ranger tes courses et on te sensibilise à la réutiliser.

Les aspects culturels anglais qui te font dire “c’est à moi de m’adapter, mais quand même… J’en peux plus !”

  • L’hypocrisie des Anglais

C’est un fait établi et je le savais avant de partir. Mais je n’en avais pas pris la mesure ! Il est très difficile de savoir ce que pense réellement un Anglais. Et c’est assez mal vu d’exprimer son opinion. Alors tu te doutes bien que pour nous Français, c’est mission impossible ! Ce point m’a dérangée notamment au travail. 

J’ai eu plusieurs supérieurs hiérarchiques qui ne disaient pas aux membres de l’équipe quand quelque chose n’allait pas. Ce qui pose quand même de sacrés problèmes car si personne ne te dit les choses, tu ne peux pas progresser, ou du moins te bouger les fesses ! J’ai été confronté à des collègues fainéants, à qui on ne disait rien parce que tu comprends “il est gentil”. Sauf que moi, je devais faire le taff pour deux !

 

  • La hiérarchie floue

Je trouvais ce point hyper cool à mes débuts dans le monde du travail anglais. J’ai assez vite déchanté ! En apparence, tout le monde s’appelle par son prénom, même le CEO de la boite. En anglais, pas de différence entre le “tu” et le “vous”, puisqu’il n’existe qu’un seul pronom “you”. Après avoir travaillé 10 ans en France et avoir été habituée toute ma vie au vouvoiement comme marque de respect, ça a été très déstabilisant ! 

Au début, j’appréciais cette absence de hiérarchie. Mais finalement, attention car on a vite fait d’être un peu trop familier avec le big boss et on se fait rappeler à l’ordre ! Ce point vient d’ailleurs en complément du précédent. On ne te réprimandera pas directement, mais plutôt tu seras “mis au placard”, pas de promotion par exemple. Sans qu’on ne te dise rien, tes demandes resteront sans réponse. Pour moi, ce point est insupportable ! Je préfère qu’on me dise clairement les choses. Au moins, on peut s’améliorer, changer les choses ou partir en cas de désaccord. Mais rester dans le silence et l’incompréhension est pire que tout je pense. 

 

  • La courtoisie et la politesse exagérée 

On continue dans le même registre. Au supermarché, dans la rue, dans un bar, partout… Les Anglais s’excusent lorsque tu les bouscules, te remercient 10 fois, te laissent la priorité quand c’est à eux de passer… Bref,ça me met à bout de toutes ces politesses ! 😅

À en croire cet article, on pourrait penser que j’ai vraiment passé deux ans en enfer haha ! Mais non, promis, j’ai adoré vivre en Angleterre ! Mais comme beaucoup de choses en France m’agacent, il en est de même chez nos amis Anglais. Et puis en tant que bonne française, je râle et je ne suis jamais contente ! (J’ai pourtant essayé de gommer ce trait là, mais rien à faire, c’est dans les gènes !)

💭 Et toi alors, dis moi en commentaire quels sont les points qui t’énerve dans ton pays d’accueil ? Ou même en France ? 

Cet article est écrit dans le cadre de la collaboration mensuelle des Blogueurs Expats Francophones. Le thème du mois de février est : ces choses qui vous agacent dans votre pays d’accueil. Si toi aussi tu es expat et blogueur, n’hésite pas à nous rejoindre 😃

EPINGLE CET ARTICLE SUR PINTEREST !

vivre en Angleterre visuel Pinterest

14 réflexions sur “Vivre en Angleterre : ces 10 choses exaspérantes !”

  1. C’est cool pour une fois de lire ce genre de choses ! Ayant eu l’occasion d’aller plusieurs fois en angleterres je confirme tes points.
    Un autre que je rajouterais c’est l’humour pince sans rire so british. J’ai beaucoup de mal avec ça.
    Mon boss est anglais et j’ai appris à le connaitre et à lire entre les lignes mais j’ai toujours un doute quand il fait un trait d’humour s’il le pense ou non…

  2. L’absence de rideaux occultants c’est la même chose en Allemagne : ni rideaux ni volets ! Là-bas ça vient du protestantisme dans lequel c’était mal vu d’essayer de se cacher, on considérait que tu avais des péchés à cacher. Je me demande bien quelle est la raison en Angleterre !

    1. Hahahah ! Quelle raison un peu loufoque 😅 il y a quand même des rideaux en Angleterre, donc je ne pense pas que ça soit la même chose. Mais ça pose question tout de même !

  3. julieescapas

    Super cet article ! J’ai bien ri 😂😁

    En Espagne, c’est la même chose pour les « tu » et « vous » et l’absence de hiérarchie, au début c’est un peu déroutant effectivement ! A l’école, tous mes élèves m’appelaient Julie … et étaient vraiment très très cool en classe… du style, tu demandes une réponse : « euh … ouais mais attend je suis occupé là ! »

    Et la même chose pour le plastique !!

    1. Ah c’est chouette de voir que certaines différences sont communes ! J’imagine à l’inverse que les étrangers qui apprennent le français doivent avoir vraiment du mal avec le vouvoiement de politesse ! 🤭😅

  4. J’ai adoré cet Article ! 😄 J’en connaissais certaines suite à plusieurs expériences, mais les éponges grande découverte 😁

    1. Oh merci 🥰 les éponges sont vraiment une calamité… je crois que les Anglais doivent penser que c’est un truc à usage unique 😂

  5. saveria20220

    J’ai bien rigolé en lisant ton article. C’est vrai que c’est étrange qu’ils n’aient pas de mitigeur dans les lavabos. Même au fin fond d’un village corse, on ne trouve presque plus ce genre de robinet.

  6. L’hypocrisie et la hiérarchie floue, je suis complètement d’accord avec toi !!! Que ça soit pour Jordan (qui bosse dans les jeux vidéos) ou moi (dans l’hôtellerie), on bosse tous les deux dans des entreprises où il y a une dizaine de managers, contre 3 employés haha ! Le pire dans l’histoire, c’est que les managers sont 10 fois moins compétents que les employés… Enfin bref, désolant ce point là !

Laisser un commentaire

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :