A PROPOS

Exister, c’est oser se jeter dans le monde.

Bordelaise de 30 ans, après 10 ans d’une vie dans les clous, il y a 2 ans j’ai compris que cette vie n’était pas pour moi. J’avais besoin d’explorer le monde, de découvrir par moi même ce qu’il se passe au delà de nos frontières.

C’est lors d’un voyage au moyen-orient que je prends conscience de l’écart immense entre la réalité et ce qui nous est transmis par les médias et les « on dit ».

J’ai besoin de me faire mon opinion.

C’est décidé, il faut que je parte. Cette idée devient vite une obsession.

L’expatriation est depuis toujours dans un coin de ma tête. Je n’ai jamais osé franchir le pas à cause de fausses excuses. D’abord car depuis très jeune, j’étais très ancrée dans une croyance que je devais bâtir une carrière, gravir les échelons dans une entreprise, assoir mon statut avant 30 ans, puis prospérer. Je croyais fortement que cette vie aller me combler.

À 28 ans, après avoir changé de job 3 fois, je réalise que je suis éternellement insatisfaite. Il me manque quelque chose à chaque fois.

ABOUT ME

Début 2019, je décide de quitter mon CDI et l’appartement dont j’étais propriétaire pour m’installer dans une chambre en colloc’ avec un job de team member dans un coffee shop à Londres.

C’est donc le 21 mars 2019 que j’atterris à Londres avec mes 3 valises et mon anglais très très approximatif.

ABOUT ME LONDON EYE

Je comprends finalement que je ne suis pas dans la bonne voie.

J’ai besoin d’autre chose dans ma vie, je ne m’épanouierai pas grâce à mon travail.

J’ai besoin de sauter dans le vide pour me sentir vivante.

Londres s’impose vite comme une évidence.

Depuis de nombreuses années je pensais au Canada, avec un PVT. Mais c’est trop long et trop incertain. Je laisse vite tomber l’option.

L’Australie me fait de l’oeil depuis plusieurs mois. Une amie proche s’y est expatriée il y a quelques années, et ses récits sont incroyables. Seulement c’est loin. Très loin. Trop loin pour un premier saut dans l’inconnu.

Je suis déjà allée à Londres lors d’un long week-end, j’avais adoré l’ambiance. Cette capitale a une aura assez indescriptible. J’ai comme une envie irrépressible de découvrir cette ville, cette culture anglo-saxonne. Je ne saurai vraiment l’expliquer. Mais il fallait que je vienne ici.

ABOUT ME TEMPLE NEASDEN

Début 2019, je décide de quitter mon CDI et l’appartement dont j’étais propriétaire pour m’installer dans une chambre en colloc’ avec un job de team member dans un coffee shop à Londres.

C’est donc le 21 mars 2019 que j’atterris à Londres avec mes 3 valises et mon anglais très très approximatif.

Pour la suite de l’histoire c’est par ici, je raconte mes deux années d’expatriation à Londres dans une interview sur le site de French Radar. 

Une question ? Pour me contacter c’est juste ici 👇

    Retour haut de page
    %d blogueurs aiment cette page :