Road trip en Angleterre : Comment s’organiser, mon expérience en bus

En pleine pandémie, un road trip en bus...

 

Quelle bonne idée n’est ce pas ?! 

Evidemment, comme tous les voyageurs de mars 2020, je n’avais pas vraiment prévu que cette pandémie viendrait bouleverser mon voyage. J’ai quitté Londres avec mon sac à dos le 12 mars direction Bath. Je devais visiter 7 villes en 8 jours. Mon road trip à travers l’Angleterre a finalement été écourté :  j’ai visité 4 villes avant de rentrer à la maison 🙁

Ce voyage bien qu’écourté, mérite d’être raconté !

L'Angleterre en bus ? Et en solo ?

 

Partir en solo c’était une première pour moi mais j’en rêvais tellement que lorsque j’ai pensé ce voyage, ça a de suite été une évidence.

Lorsque je suis arrivée sur Londres en mars 2019, toute seule avec mes valises, j’ai passé une semaine à arpenter la capitale en mode touriste avant de trouver un boulot. J’ai alors découvert l’immense liberté et le bonheur que ça me procurait d’explorer par moi même. Bien sûr, j’aime partager des voyages avec mes amis/famille. Mais on va pas se mentir, c’est très dur de trouver LA personne qui voyage de la même façon que toi. On peut être très proche dans la vie, mais lorsqu’il s’agit de passer une semaine ou plus 24/24 ensemble, c’est pas la même chose. Et je pense aussi que chacun à sa vision du voyage, chacun recherche des choses différentes, et c’est ok ! C’est pas toujours évident de s’accorder. Donc voilà, le choix de partir seule était validé.

ROAD TRIP ENGLAND

Ensuite, il a fallu décider du moyen de déplacement. Il m’est vite apparue que ça ne serait pas la voiture. Je n’avais pas encore passé le cap de la conduite à gauche/volant à droite… (toujours pas d’ailleurs!)

Il me restait donc le train ou le bus. J’ai choisi le bus car c’était bien plus économique, et les bus en Angleterre sont carrément plus confortables qu’en France ! Les sièges sont plutôt haut de gamme et il y a des prises usb systématiquement. Aussi, je n’avais jamais plus de 3h de trajet d’une ville à une autre, c’était largement faisable en bus, et je ne gagnais pas beaucoup de temps en train. donc BUS IT IS !

Mais quel trajet et quelles villes choisir pour ce road trip ?

Depuis un an que je vivais en Angleterre, j’avais déjà visité les villes les plus connues à une heure de Londres (Oxford, Cambridge, Brighton). Ce voyage était l’occasion de partir plus loin, d’aller voir les villes « célèbres ». J’avais déjà décidé bien sûr que j’irai voir Liverpool et Manchester. Ensuite, fan de la série Vikings, j’avais trouvé sublime la ville de York dans plusieurs épisodes. Il fallait que j’aille voir par moi même ce qu’il restait de cette très lointaine époque de colonisation du Wessex et de la Mercie par les danois (comprendront les fans hihi). 

Pour le choix des autres villes, j’ai pris google maps, et depuis chez moi j’ai dézoomé la carte pour ne laisser apparaitre que les « grosses » villes. Puis j’ai checké sur Google et Instagram les photos et les monuments à voir. 

C’est ainsi que j’ai ajouté : Bath, Bristol, Birmingham et Leeds.

map road trip en Angleterre

Aller c'est parti : direction Bath

Me voilà donc en route pour Bath, un après midi ensoleillé du mois de mars 2020. Quel bonheur de sortir du tumulte de la vie londonienne et parcourir la campagne anglaise. Je profite du paysage, je m’extasie de voir des vaches (oui, j’ai plus l’habitude !).

Je suis arrivée dans la petite ville célèbre pour ces bains romains en début d’après-midi. J’avais réservé une auberge de jeunesse, je dépose donc mon sac et je pars explorer.

J’ai très vite fait le tour : il y a la cathédrale, les bains romains… et les rues toutes mignonnes mais pas grand chose de plus. Néanmoins j’ai vraiment aimé l’ambiance paisible qui se dégageait de ce village.

Visite des bains romains £14.40 à réserver ici
bath pont
Cathédrale Bath

Deuxième arrêt : Bristol

BANKSY STREETR ART

Je suis arrivée à Bristol le 13 mars en début d’après-midi, j’ai posé mon sac à l’auberge de jeunesse et suis partie en exploration. Bristol est connue pour être la ville native de Banksy, street artiste. Les rues abritent donc nombreuses de ces oeuvres mais aussi beaucoup d’autres street art très cool 🙂

Une fois encore, la cathédrale est vraiment belle. Aussi, l’université de Bristol a de très beaux bâtiments, réservés aux étudiants, mais rien que de l’extérieur, c’est magnifique. Globalement, dans toutes les villes anglaises que j’ai pu faire, on retrouve vraiment cette architecture qu’on peut connaitre à travers les films Harry Potter par exemple, j’adore 😀

Les rives du canal sont très très cool, je suis allée courir le matin au levée du soleil jusqu’au célèbre pont suspendu, c’était top (sauf la pluie… en même temps, on est toujours en Angleterre hein!).

And by the order of the Peaky Blinders... Birmingham je suis là !

 

Me voilà arrivée à Birmingham ! A travers ses rues et notamment aux abords du canal, je me suis vraiment crue plongée au coeur d’un épisode de Peaky Blinders, c’est fou ! 

ROAD TRIP ENGLAND BIRMINGHAM

Je dois avouer cependant qu’il n’y a pas grand chose à faire à Birmingham… C’est sympa de se promener dans la ville mais une journée c’était peut être un peu trop. Je pense qu’un après-midi m’aurait suffit finalement. 

Petit détour à faire quand même : la bibliothèque pour son bâtiment très cool !

Mon gros coup de coeur de ce voyage... Liverpool !

C’était une des villes que j’attendais avec impatience et je n’ai pas été déçue ! Tout dans cette ville m’a plu.

road trip en Angleterre : Liverpool by night

Je suis arrivée le soir, de nuit. L’ambiance qui se dégageait était hyper particulière. Pour rappel on était le 15 mars, soit une semaine avant l’annonce du confinement au UK. Le gouvernement avait commencé à mettre en place certaines restrictions et de nombreux pays européens avaient annoncé des confinements. Il n’y avait presque pas de touristes donc mais pour autant, j’ai ressenti l’atmosphère festive de la ville. 

road trip en Angleterre : Royal Liver Building by night

Les quais ont été très bien réhabilités et les bâtiments aux abords sont magnifiquement mis en valeur.

road trip en Angleterre : Liverpool docks

Puis la fin...

Après avoir visité Liverpool, j’ai pris le bus dans la soirée direction Manchester. À mon arrivée, Emmanuel Macron annonçait aux français le confinement. Boris Johnson de son côté défendait encore la stratégie d’immunité collective, « que le sort vous soit favorable » (seuls les fans d’Hunger Games comprendront !). 

ROAD TRIP ENGLAND BRISTOL STREET

C’était un peu un moment surréaliste. J’étais complètement tiraillée entre les politiques complètement opposées de mon pays natif et mon pays d’adoption. Au UK, durant tout mon voyage je ne me suis jamais sentie dans l’insécurité. Certes, il y avait peu de monde, mais en même temps voyager en mars apporte aussi cet avantage, hors pandémie… J’ai pris la nuit pour réfléchir et finalement le lendemain matin, j’ai pris la décision de rentrer sur Londres. Et même à ce moment là, j’hésitais à rentrer en France tant la situation semblait perdue au UK !

Il me reste donc 3 villes sur mes 7 prévues. Je suis hyper déçue de ne pas avoir découvert Manchester et surtout York ! Mais dès que possible, je repartirai pour finir et depuis, j’ai même ajouté d’autres endroits dans le nord que je veux découvrir avant de quitter l’Angleterre ! 

ROAD TRIP EN ANGLETERRE : CÔTÉ PRATIQUE

LA CARTE DE MON ROAD TRIP EN ANGLETERRE

EPINGLE CET ARTICLE SUR PINTEREST !

Epingle Pinterest road trip en Angleterre

2 réflexions sur “Road trip en Angleterre : Comment s’organiser, mon expérience en bus”

  1. Très sympa cet article même si tu n’as pas pu aller au bout de ce road trip ! (ce n’est que partie remise ;))
    On m’a dit également qu’il n’y a pas grand-chose à faire à Birmingham, je pense que quand j’irai, je ferai un combo avec la visite de Cadbury ! C’est où la ville sur tes premières photos avec les petites maisons colorées ?? C’est trop chou !! (Bristol ??)
    Je me suis reconnue à 100% quand tu parles d’être tiraillée entre la politique de ton pays d’origine et ton pays d’accueil. J’étais complètement dans le même cas que toi ! Du coup, j’ai décidé d’adopter la politique que je préférais et qui me semblait plus sécuritaire : celle de la France of course ^^

    1. Oui la première photo avec les maisons colorées c’est Bristol, c’est les quais, un peu à la sortie de la ville. C’est super mignon !
      C’est chouette d’avoir des retours d’expatriées comme moi ! Je me sens moins seule haha 🙂

Laisser un commentaire

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :