Visiter l’Ecosse : 14 incontournables ​

visiter ecosse

Vous avez décidé de visiter l’Ecosse lors de vos prochaines vacances ? Soyez-en sûr, vous ne serez pas déçus. Les grandes villes telles qu’Edimbourg et Glasgow vous offriront de belles découvertes architecturales et culturelles quand les vallées de Glencoe ou encore du Loch Ness vous promettent de belles échappées au milieu de la nature sauvage. Je vous emmène des Lowlands jusqu’aux îles des Orcades, à l’extrême nord, en passant par les Highlands pour préparer votre voyage en Ecosse.

Édimbourg, la capitale

Comment visiter l’Ecosse sans passer par sa capitale, Edimbourg. Petite ville à taille humaine, avec ses 450 000 habitants, visiter Edimbourg à pied, en deux ou trois jours est chose aisée. Edimbourg est célèbre pour son festival artistique qui se tient pendant trois semaines au mois d’Août. De nombreux domaines artistiques sont représentés : pièces de théâtre, opéras, spectacles vivants et musicaux… Il attire chaque année depuis 1947, plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Si votre visite a lieu en dehors de cette période, Edimbourg saura vous ravire de bien d’autres façons.

La visite du palais d’Holyrood, résidence officielle de la reine en Ecosse, vous plonge dans l’histoire de la monarchie britannique, relatant la guerre entre l’Ecosse et l’Angleterre pour le trône, notamment à travers l’histoire de Marie Ie reine d’Ecosse. Juste en face, le parlement écossais se consacre, lui, à vous raconter l’histoire plus récente entre l’Angleterre et l’Ecosse. Une exposition dans le hall (gratuite), explique l’évolution des relations politiques entre les deux nations. Vous appréciez vous balader dans les rues de la capitale, les districts de la vieille et de la nouvelle ville sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995 et vous comprenez pourquoi ! Je vous conseille vivement l’ascension de la colline Arthur’s seat, vous profitez d’un panorama à couper le souffle sur l’ensemble de la ville et de l’estuaire, Firth of Forth.

Stirling, chargée d'histoire

À moins d’une heure de route d’Edimbourg, se trouve la petite ville de Stirling. Petite oui, mais d’une importance capitale dans l’histoire écossaise. De nombreuses batailles décisives pour l’indépendance de l’Ecosse se sont tenues ici. Alors bien sûr, vous ne passez pas à côté de la visite du château de Stirling, l’un des plus impressionnants châteaux d’Ecosse.

La visite prend entre 2 et 4 heures en fonction de votre passion pour l’histoire écossaise. Vous découvrez les appartements de la famille Stuarts lors du passage par le palais royal, ou encore les tapisseries de Stirling, superbe reconstitution de tapisseries du 16e siècle.

Au nord-est de la ville, vous apercevez peut-être une grande tour qui se dresse sur une colline. Il s’agit du monument Wallace, construit en hommage à William Wallace, un héros écossais du 13ᵉ siècle. Si vous êtes courageux, vous gravissez les 242 marches et profitez des expositions dans les trois salles qui vous en apprennent plus sur l’histoire écossaise. Un bon moyen de compléter votre visite de Stirling.

Glasgow, plus grande ville d'Ecosse

Plus grande ville écossaise, Glasgow est souvent délaissée lors d’un voyage en Ecosse au profit d’Edimbourg, plus mythique certainement. Pourtant, visiter Glasgow en un jour est tout à fait possible et la ville a de nombreux atouts. 

Glasgow est notamment célèbre pour son université, l’une des plus prestigieuses du monde, vous ne manquez pas la visite de ce bâtiment à l’architecture époustouflante. Vous visitez librement ou avec un guide si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire du lieu et avoir accès à plus de pièces

George Square, place incontournable de Glasgow est votre point de départ pour la visite de la ville. Puis, vous enchaînez avec la visite gratuite de la cathédrale Saint Mungo, monument immanquable de la ville. 

Loch Lomond & Trossachs National Park pour une immersion au coeur de la nature écossaise

Après avoir passé quelques jours dans les grandes villes écossaises, il est temps de vous diriger vers le cœur de l’Ecosse, la nature sauvage. Le Loch Lomond & Trossachs National Park est un endroit idéal pour commencer votre immersion. 

Ici vous appréciez de loger dans un B&B, en bord de lac, perdu au milieu des massifs montagneux du parc naturel. Si vous êtes sportifs, vous appréciez particulièrement toutes les activités qui s’offrent à vous : randonnées pédestre, à vélo ou même à cheval, vous pouvez aussi naviguer sur le lac en canoë ou en petit bateau à voile. 

Si vous êtes moins sportifs, ou simplement en recherche de repos pendant votre visite de l’Ecosse, vous trouvez certainement votre bonheur avec les croisières proposées sur le lac et le calme paisible d’un cottage au milieu de nulle part.

L'île de Mull & la grotte de Fingal

L’île de Mull est la troisième plus grande d’Ecosse et offre des paysages étonnants et divers, tantôt des falaises rocheuses, tantôt des plages de sable. Elle est facilement accessible en ferry depuis Oban. 

Vous arrivez à Tobermory, ville principale de l’île, et appréciez son charme avec ses bâtiments colorés en bordure de mer. Après une visite de la distillerie, vous voilà partis à la découverte de l’île. Vous vous perdez à travers les routes où deux voitures ne peuvent se croiser, et vos compagnons de route sont les moutons et les vaches des Highlands. Vous êtes bien au cœur de l’Ecosse et de sa nature sauvage. 

Depuis le port de Fionnphort, vous embarquez pour une excursion en bateau vers l’île de Staffa. D’origine volcanique, elle mesure 1 kilomètre de long sur 500 mètres de large et est connue pour ses impressionnantes colonnes de basaltes qui ornent ses falaises. La grotte de Fingal est sans doute l’endroit le plus populaire de la minuscule île. Lors de l’excursion, vous pourrez descendre pour observer de plus près cette merveille naturelle.

Visiter l’Ecosse à travers ses vallées : Glencoe

Revenu sur le continent, votre prochaine étape vous fait traverser la vallée de Glen Coe par la route A82. Très pittoresque, cette route serpente à travers les massifs montagneux de la région. Appréciée des randonneurs mais aussi des cinéastes, cette région est mise à l’honneur dans de nombreux films (Harry Potter évidemment, Skyfall ou encore Highlander).

Ben Nevis, plus haut sommet du Royaume-Uni & Fort William

Un peu plus au nord de la vallée, se dresse le Ben Nevis, sommet le plus haut de Grande-Bretagne avec ses 1 374 m d’altitude. Évidemment très prisé des randonneurs, vous vous y aventurez avec de bonnes chaussures de marche et après avoir vérifié la météo. Le sommet est souvent enneigé, il y a beaucoup de vent et parfois (souvent), la pluie vous accompagne ! 

Après une journée sportive au Ben Nevis, vous faites une halte à Fort William. La ville sert de camp de départ pour les randonneurs mais pas seulement. Vous pourrez notamment prendre place à bord du train à vapeur Jacobite et embarquer pour Poudlard !

Glenfinann, la viaduc rendu célèbre par Harry Potter


La West Highland Line vous mène jusqu’à Mallaig en passant par le célèbre Glenfinnan Viaduct, le fameux viaduc vu dans de nombreux films de la saga Harry Potter et très largement représenté sur Instagram lorsqu’on évoque les voyages en Ecosse ! Le voyage à bord du train vous offre de magnifiques vues successivement sur les Loch Shiel, Loch Eilt and Ben Nevis, breathtaking comme disent les anglais !

L'île de Skye, le joyau de l'Ecosse

À Mallaig vous avez l’option de prendre un ferry pour l’île de Skye, ou de traverser en voiture le pont entre Kyle of Lochalsh et Kyleakin. L’île de Skye est sans conteste l’un des endroits les plus populaires lors d’un road trip en Ecosse. 

Je vous conseille de prévoir au moins deux ou trois jours sur place. Plusieurs randonnées vous offrent des paysages à couper le souffle telles que l’ascension vers the Old Man of Storr, la randonnée de Quiraing ou encore la marche qui mène jusqu’au Fairy Pools.

La plus grande ville de l’île, Portree, est un point de chute idéal, assez central, loger ici vous permet de rayonner sur toute l’île assez facilement. En plus de son côté pratique, la petite ville de Portree est très charmante et pittoresque ! Définitivement un immanquable lors de votre séjour sur l’île de Skye.

Eilean Donan Castle, la château écossais par excellence

En ressortant de l’île de Skye, vous appréciez la découverte de Eilean Donan Castle, le château le plus visité d’Ecosse, décrit comme le plus romantique par les visiteurs. Fan de l’histoire écossaise, guerre des clans, révolte Jacobite et autres faits historiques écossais, vous serez servis ici !

Les îles des Orcades, à l’extrême nord de l'Ecosse

Après une traversée vers le nord des Highlands, vous arrivez au point le plus à l’extrême nord de l’île principale de Grande-Bretagne, Duncansby Head, qui mérite le coup d’œil ! Puis, vous prenez un ferry pour rejoindre les îles Orcades. 

L’archipel de 70 îles vous immerge au cœur de la vie sauvage des Orcades. Cet archipel possède sa propre histoire et culture. Kirkwall, ancienne capitale située sur la plus grande île, a une cathédrale viking, un port de pêche et une distillerie. 

L’île de Roussay est surnommée l’Egypte du nord en raison de son grand nombre de sites archéologiques, on y trouve même une chambre funéraire vieille de 5 000 ans. 

Avec ses plages de sable blancs et ses eaux turquoises, l’archipel des Orcades n’a rien à envier aux Caraïbes (peut-être la température quand même !). Vous êtes époustouflés par les falaises, la diversité de la faune et la flore présentes dans cette partie de l’Ecosse, décidément, ce pays est surprenant ! Cerise sur le gâteau, les îles Orcades sont un des lieux les plus propices au Royaume-Uni pour observer les aurores boréales.

Le mythique Loch Ness

À peine remis de votre escapade dans les îles du nord, vous reprenez la route vers le Loch Ness. Endroit très célèbre en Ecosse bien sûr ! Vous essayez d’apercevoir le monstre lors d’un tour en barque sur le lac ou encore depuis la berge à vélo ou en balade pédestre, sans succès… Si toutefois vous le croisez 🦕,  je veux bien une photo pour illustrer cet article ! 

Les activités autour du Loch Ness sont nombreuses, les sportifs apprécieront particulièrement le marathon du Loch Ness au mois d’octobre chaque année, 42 km au cœur de la nature sauvage des Highlands avec une arrivée sur le lac !

Inverness, capitale des Highlands

Tout au nord du Loch Ness se trouve la ville d’Inverness, capitale des Highlands. Vous appréciez un retour à la ville après quelques journées plongées dans la nature. Haute scène culinaire britannique, Inverness fait plaisir à vos papilles et vous appréciez aussi arpenter les salles d’expositions de la ville. 

Fervent d’histoire (ou de la série Outlander), vous trouvez à Inverness le célèbre champ de bataille de Culloden, lieu du dernier échec de la révolte Jacobite qui marque la fin des espoirs de restauration de la lignée des Stuarts sur les trônes d’Ecosse et d’Angleterre.

Vallée du Speyside pour les amateurs de whisky

La vallée du Speyside est sans aucun doute un incontournable pour les amateurs de whisky écossais. On dénombre pas moins de cinquante distilleries dans la région, certaines visites sont gratuites et offrent une dégustation, vous auriez tort de vous en priver !

Visiter l’Ecosse ravira les voyageurs en quête de paysages époustouflants, de grands espaces encore peu chamboulés par l’Homme. Les randonneurs seront bien évidemment dans leur élément, et les fans d’histoires et de châteaux seront comblés ! L’Ecosse est bien souvent sous-cotée auprès des touristes français mais recèle pourtant de véritable trésors, à seulement quelques heures de vol de la France. 

06 novembre 2020
Un temple hindouiste au coeur de Londres
22 mai 2022
Visiter l’Angleterre : 20 incontournables
20 novembre 2020
Road trip en Angleterre : Comment s'organiser, mon expérience en bus