Les démarches administratives pour s’installer au Royaume-Uni

demarches administratives installation royaume uni

Si tu es sur cet article, c’est que tu as pris une grande décision. Celle de t’expatrier ! Bravo et bienvenue dans la grande aventure qu’est l’expatriation ! Cet article est là pour t’aider à t’installer au Royaume-Uni.

Tu trouveras ici un récapitulatif des différentes démarches à faire avant de quitter la France puis à ton arrivée sur le territoire britannique. Attention, depuis le 1er janvier 2021, il faut un visa pour s’installer et travailler au Royaume-Uni, même pour les étudiants ! Il est possible pour un Français de rester 6 mois sur le territoire sans visa, mais il est interdit de travailler.

📆 Article mis à jour le 28 août 2022

S’INSTALLER AU ROYAUME-UNI

1. S'installer au Royaume-Uni : avant le départ

  • Faire un passeport
    Le passeport est obligatoire pour se rendre au Royaume-Uni depuis octobre 2021. Pas le choix donc, il faudra commencer par là !
  • Faire sa demande de visa
    Depuis le 1er janvier 2021, un visa est nécessaire pour venir vivre sur le sol britannique. Que tu sois étudiant(e) ou travailleur il te faudra passer par cette case ! Tu peux retrouver toutes les informations nécessaires dans mon article Quel visa de travail pour le Royaume-Uni ?.
  • Faire sa demande de permis international
    Je ne l'ai pas fait avant de partir et je le regrette parfois !

    Tu dois faire ta demande au maximum dans les 6 mois après avoir quitté la France. Au-delà, ce n'est plus possible. Il faut faire une demande auprès des autorités locales pour un échange du permis français vers un permis anglais.

    Ton permis français suffit pour conduire temporairement dans le pays, mais c’est toujours mieux d’avoir le papier, c’est gratuit donc autant en profiter !
  • Déclarer son départ aux impôts et à la banque
    Tu dois déclarer ton changement de résidence principale au service des impôts.

    Penses aussi à le signaler à ta banque et à adapter tes comptes en conséquence. Peut-être que tu n'auras plus besoin d'une carte bancaire avec beaucoup de services que tu paieras pour rien.

    Tips : Profites-en pour donner procuration à un proche à la banque. Cela peut toujours être utile !
  • Résiliation des contrats
    Prévoies en amont la résiliation des contrats tels que ligne téléphonique, internet, eaux, électricité, canal plus...

    Parfois les opérateurs demandent un certain délai, même si pour déménagement à l'étranger, il n'y a pas de frais de résiliation.

2. S'installer au Royaume-Uni : à l'arrivée sur le terrtitoire britannique

  • Inscription sur le registre des français à l'étranger
    Cette démarche n'est pas obligatoire, mais recommandée. L'inscription facilite les démarches administratives notamment, cela te permettra de voter au consulat, ou encore d'être pris en charge en cas de catastrophe naturelle ou sanitaire avec un besoin de rapatriement.
  • S'enregistrer auprès d'un General Practitionner
    Le NHS (National Health Service) est le service de santé gratuit au UK. Pour en bénéficier, tu dois t'enregistrer auprès d'un GP.

    Il suffit de te rendre sur le site du NHS, saisir ton postcode et choisir un GP dans ton quartier. Tu peux consulter les avis sur le site du NHS ou sur Google ainsi que les horaires d'ouverture pour faire ton choix.
  • Ouvrir un compte en banque
    Pour ouvrir un compte en banque, tu auras besoin d'un justificatif de domicile et d'une pièce d'identité. Si tu as déjà un employeur, une lettre de sa part peut aussi être la bienvenue.

    Les principales banques au UK sont HSBC, Lloyds, Barclays, et NatWest. Si tu préfères les banques en ligne : Monzo, Revolut ou N26.

    Tips : ouvre un vrai compte en banque le plus tôt possible. Pour les démarches futures comme obtenir un prêt pour acheter une voiture ou même un appartement, l'ancienneté bancaire est très importante au UK.
  • Trouver un logement
    Je te conseille de louer un Airbnb ou quelques nuits en auberge de jeunesse ou hôtel à ton arrivée afin d'être libre de faire plusieurs visites pour trouver ton appartement.

    Ici, les arnaques sont nombreuses, les appartements vieux et insalubres pour certains ! Alors, il faut toujours visiter avant de signer et donner une caution !

    Tu peux rechercher via l'application SpareRoom et les groupes Facebook sont assez populaires également.
    Le cercle des français à Londres : jobs et Logements; Le cercle des français à Londres; Rent Houses & Flats & Rooms in London (pour Londres, mais ça marche avec toutes les déclinaisons des grandes villes du UK)
  • Ouvrir une ligne téléphonique
    Afin d'être joignable par les potentiels employeurs ainsi que les services officiels tel que le NHS, tu dois avoir un numéro anglais. De plus, depuis le Brexit, après quelques mois, ton opérateur français risque de ta facturer des frais.

    Pour ouvrir ta ligne, c'est très simple ! Il te suffit de choisir un opérateur et de commander une carte sim. Tu peux même acheter directement la carte sim en magasin tels que WH Smith, mais aussi les supermarchés comme Sainsbury's ou Tesco.

    Une fois la carte dans ton téléphone, tu recharges avec le crédit que tu souhaites. Plusieurs options : Pay As You Go = tu mets une somme d'argent qui est décomptée à chaque appel/SMS. Ou bien le forfait au mois, bien souvent sans engagement, tu peux changer chaque mois en fonction de tes besoins.

    Les principaux opérateurs sont Three, GiffGaff, O2, Vodafone. J'étais personnellement chez GiffGaff : £20/mois pour 80GB, appels/SMS illimités.
  • Faire sa demande de NIN
    Le National Insurance Number est l'équivalent anglais de notre numéro de sécurité sociale. C'est ce numéro qui te permettra de payer tes taxes.

    Bien que tu puisses commencer à travailler sans lui, je te conseille de le demander dès que possible. Sans ça, tu payeras les taxes maximum. Ne t'inquiète pas, ça sera régulé par la suite.

    Ce numéro sera valide à vie. Tu le recevras par courrier, attention de bien le conserver. Il n'est pas possible d'obtenir une copie.

    → Faire sa demande de NIN en ligne

3. S'expatrier au Royaume-Uni post-Brexit : les astuces

Amène une multiprise de ton pays d'origine

Toujours hyper utile quand tu n'as qu'un seul adaptateur et plusieurs appareils à charger 😉

Garde une ligne téléphonique française active

Utile pour les services français tels que la banque, la sécurité sociale... J'ai réduit mon forfait au minimum, je paye 7€/mois et je suis bien contente de pouvoir valider mes opérations bancaires français par exemple.

Continue à faire une déclaration d'impôts tous les ans

Une amie est rentrée d'expatriation après 3 ans à l'étranger. Sans avis d'imposition depuis 3 ans, ça a été un cauchemar pour elle de trouver un appartement ou faire un prêt à la banque pour acheter une voiture, tout simplement impossible. Sans avis d'imposition, nous ne sommes personne en France... C'est comme si elle avait disparu pendant 3 ans.
Donc super bon conseil d'ex-expat : continuer à déclarer, même à 0€

Fais un check-up médical complet

Même si tu pars dans un pays où l'accès à la santé est gratuit, c'est toujours stressant dans un premier temps lorsqu'on est malade dans un nouveau pays. Profite donc d'avoir ta mutuelle pour faire le tour des spécialistes et t'assurer que tout est ok ! Pense au dentiste, ophtalmologue (refais les lunettes, c'est toujours utile !), ostéopathe (ici une consultation coûte £90 et n'est pas remboursée bien sûr !), etc...
Pense aussi à te faire prescrire les traitements de fond tel que la pilule ou un traitement pour l'asthme par exemple.

12 octobre 2022
Quel visa de travail pour le Royaume-Uni ?
28 octobre 2022
Quel budget pour vivre à Édimbourg ?
12 janvier 2021
Quel budget pour s’installer à Londres ?