Bilan du mois de Septembre 2022 – Se lancer dans la création d’un side business

bilan freelance septembre

Un mois sous le soleil d’Athènes. Note : il fait encore beaucoup trop chaud en septembre pour apprécier la Grèce selon mes critères !

En septembre, je partage un AirBnb avec deux amis freelances, Marie-Lou est graphiste et Alex est dev. En plus, d’autres freelances nomads sont dans le quartier, on se retrouve souvent pour bosser ensemble ou boire des coups après nos journées boulot !

La solitude du freelance est un point qui me pèse pas mal ces derniers mois, donc ce mois-ci est parfait de ce côté-là. Au début, être entourée de freelances H24 a un effet trop stimulant, on parle business dès le petit dej, mon cerveau est en ébullition, j’en perds même le sommeil les premières semaines 🤯. Mais finalement, ce fut bénéfique.

sunset athenes
Sunset depuis le ferry qui nous ramène à Athènes après une journée sur une île

Disclaimer : je partage mon bilan, car c’est le genre de contenu que j’aime lire chez d’autres freelances & entrepreneurs. Ça m’a aidé à mes débuts – et même encore aujourd’hui. J’aime à penser que ça peut aider aussi ceux qui me lisent. Après mon premier bilan des 6 mois, j’ai eu beaucoup de retours adorables, qui m’ont encouragé à continuer chaque mois. Et en plus de ça, ça me force aussi à faire mon bilan, car je me suis engagée publiquement à le publier chaque mois 🙃 . Ceci étant dit, let’s go 🚀 

Bilan émotionnel

Le lancement de mon premier side business

Être entourée d’autres free booste ma créativité et me pousse à passer à l’action sur un projet que j’ai en tête depuis longtemps : écrire un e-book.

Voir les autres avec leurs side business et discuter de mon idée me permet d’éclaircir certains points, de lever des doutes. Donc début septembre, c’est motivée à fond que je me lance dans ce projet.

Je ne vais pas re-détailler ici puisque je documente le process de création de A à Z sur une page Notion. Chaque semaine, je fais le point sur mon avancée et les problèmes que j’ai rencontrés. Pour l’instant, je suis sur la phase d’écriture et c’est la plus dure, je pense 🫢

Tout processus créatif a ses hauts et ses bas. En l’occurrence, les doutes m’assaillent chaque jour. De vraies montagnes russes.

La première semaine, je suis ultra-motivée, je mets enfin à l’écrit une idée que j’ai depuis un moment.

Puis, la deuxième semaine, quand il faut commencer à écrire, je fais face à une méga résistance 🫣. Je me demande qui pourrait bien être intéressé par ce que j’ai à raconter, que personne ne voudra acheter cet e-book, etc.

Parce que c’est une vérité, je n’invente rien.

Mais ce n’est pas l’objectif de cet e-book en fait.

La vraie valeur, c’est de faire gagner du temps au lecteur, de lui offrir un chemin tout tracé.

Donc j’ai bien quelque chose à offrir qui peut intéresser des gens ! Voilà la fin de la réflexion, que je réussis enfin à accepter en fin de mois.

Jusqu’ici, j’ai écrit 5 chapitres sur les 9 prévus. J’aimerais avoir fini l’écriture à la fin du mois d’octobre pour passer sur les étapes de relecture, puis de mise en page.

Voilà donc pour ce side business qui occupe une bonne partie de mon mois (21% de mon temps).

Ce side business est en rapport avec ce blog sur lequel tu lis actuellement cet article, qui était à la base un truc pour tester. Quand je l’ai lancé fin 2020, je ne connaissais rien au marketing digital, au blogging ou autre. Je ne vais pas raconter une nouvelle fois toute l’histoire ici, mais long story short, ce blog sera le support pour vendre mon e-book.

Il faut donc que je retravaille le tout pour lui donner un aspect un peu plus pro. En milieu de mois, je décide de refaire le logo et l’identité visuelle (heureusement, Marie-Lou me voit galérer et me vient en aide… Le nouveau logo que tu peux voir en haut de cette page est son œuvre et je l’adore !).

Je retape aussi tout le site. Évidemment, il y a deux ans, je n’avais aucune idée de ce que je faisais… Donc aujourd’hui, pour actualiser les couleurs ou la mise en page, je dois reprendre chaque article. Un à un… oui, oui 🫣.

Mais cela me donne aussi une belle rétrospective sur le chemin parcouru ces deux dernières années !

Maintenant, mon blog est prêt pour passer à une nouvelle étape.

Côté clients

Ce mois-ci est assez calme. J’ai l’impression de ne pas avoir grand-chose à faire. Pourtant, je signe 2 nouveaux clients (j’ai aussi 3 refus de proposition, dont un que j’aurai pu éviter… J’en parle dans ce post LinkedIn).

Mais je sens que le reste est plutôt calme. Mon CA de septembre est fait, mais je commence à m’inquiéter pour celui d’octobre. Je sais que mon objectif n’est pas encore atteint et ça me travaille beaucoup.

Globalement, on dirait que le business ralenti un peu de tous les côtés. Quand je discute avec d’autres freelances, j’entends des retours similaires.

L’inflation, notamment sur le prix des matières premières et la fin des aides gouvernementales post-pandémie, pèsent sur les entreprises. Et les premiers budgets à sauter sont ceux accordés pour les prestataires externes…

Concrètement, je ne peux pas contrôler ça, donc je continue d’agir sur ce que je peux contrôler : faire de la prospection chaque semaine et poster régulièrement sur LinkedIn !

Une nouvelle offre coaching

En parallèle, je suis sollicitée plusieurs fois ce mois-ci par des rédactrices web débutantes qui me demandent des conseils. Certaines sur Instagram, juste par message et deux autres me demandent un call.

J’accepte à chaque fois, gentiment. Sur Instagram, je réponds par des vocaux plutôt détaillés. Et en discutant avec les freelances qui m’entourent ce mois-ci, je réalise que c’est quelque chose que je pourrais proposer payant.

Évidemment, cette idée vient aussi avec plein de doutes… Qui suis-je pour proposer une heure de call payante ?! Mais au fil des discussions, je réalise que quand même, ça me prend du temps et que j’apporte une vraie valeur à ces personnes.

Je décide alors de créer une mini-offre coaching avec une page de vente dédiée sur ce blog, puisque c’est là où je partage aussi tous mes bilans. C’est l’endroit qui est le plus relié à une activité de coaching.

Je ne fais pas la promotion de cette offre, mais lorsqu’une personne vient vers moi pour me demander des conseils ou un call, j’envoie cette page. Cela cadre les choses et je pense que je peux vraiment aider ces personnes en partageant mon expérience, mes conseils et mes outils.

Un mois de septembre en dent de scie. Entre moments de doute et de baisse de motivation contrastés par des pics d’adrénaline qui m’ont permis d’amorcer quelques trucs cool ! Mais finalement, n’est-ce pas ça la vie de freelance ?!

Pour rappel, chaque mois j’envoie ma newsletter perso. Je partage l’article bilan du mois, ainsi que ma vie nomade et mes réflexions du moment. Si ces bilans te plaisent, tu trouveras certainement du contenu intéressant dans cette newsletter.

Bilan financier

CA : 4472€

  • URSSAF 22% : 906€
  • Charges 13% : 608€
    • Banque 10,80€
    • Abonnements 43€
    • Sous-traitance 553€
  • Mis en trésorerie 10% + 5% formation : 618€
  • Provisions pour impôts sur le revenu 5% : 206€

Je travaille toujours avec une rédactrice à qui je délègue les rédactions SEO pour l’un de mes clients.

J’ai pris quelques abonnements dont un très intéressant qui pourrait vous intéresser. J’ai changé de client de messagerie, je suis passée de Spark à MailSpring.

J’adorais Spark, mais il me manquait une fonctionnalité essentielle… Celle de pouvoir traquer l’ouverture de mes mails et les clics sur les liens à l’intérieur.

Je fais de la prospection par mail, donc traquer ce genre de data est essentiel pour moi. Pour autant, je ne voulais pas utiliser un logiciel type Lemlist, qui est beaucoup trop gros pour mon besoin. J’envoie un à deux mails par semaine, Lemlist est plutôt destiné à l’automatisation.

Bref, pour les features complètes, il faut payer ($8/mois). Et pour l’instant, je trouve que c’est un bon investissement. Je peux aussi mettre un rappel si pas de réponse sous X jours (je le faisais déjà avec Notion, mais tout avoir au même endroit est un gain de temps je trouve !).

Revenus freelance septembre
29 octobre 2022
Les 8 habitudes des slowpreneurs qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent 
30 octobre 2022
Bilan du mois d’octobre 2022 - Passage à la TVA et pire mois ever
14 décembre 2021
6 mois de freelancing, l’heure du premier bilan